Partagez | 
 

 Les amis c'est important • Ringo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
avatar
F-LAWLESS FACTORY • ☆☆☆☆☆
Féminin Date d'inscription : 03/06/2014
Messages : 38
Popularité : 50
Âge du personnage : 15 ans
Métier : Comédienne
Présentation : www
Relationship : www
Crédits : MIKU ♥️

message posté (le) Mer 11 Juin - 14:53 dans Les amis c'est important • Ringo
     •  
  •     •  
Ringo & Asami



Rien. Plus de deux heures de recherches dans certains des magasins de jeux vidéo les plus populaires du quartier d'Akihabara et... rien.

Mais Asami ne comptait pas lâcher le morceau. Elle allait le trouver ce jeu, oh oui ! Et tant pis si pour cela elle devra écumer tous les stores existants - et inutile de préciser qu'il y en a beaucoup - et y passer une journée entière.

Elle cherchait désespéremment depuis neuf heures et demie du matin. Ne trouvant toujours pas ce qu'elle voulait, alors qu'il était presque midi, elle décida alors de faire une chose très intelligente - sisi - : demander de l'aide. Mais pas à n'importe qui, ça non.

Une seule personne pouvait l'aider à cette lourde tâche. Alors elle sortit son téléphone portable et...

« RINGO ? Akihabara. Tout de suite. Question de vie ou de mort. »

Puis raccrocha sans demander son reste. Elle viendrait à coup sûr. Probablement. Y'avait des chances.

codage par palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar
TOKYOÏTE • simple citoyen
Féminin Date d'inscription : 02/06/2014
Messages : 50
Popularité : 65
Âge du personnage : 16 ans.
Métier : Lycéenne.
Présentation : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Relationship : ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Crédits : CIMER MIKUUUU ♥️

message posté (le) Dim 15 Juin - 21:59 dans Re: Les amis c'est important • Ringo
     •  
  •     •  







otaku
ft. Asami ; Akihabara.

T'es abasourdie, t'as à peine le temps de comprendre ce que prononce Asami à l'autre bout du fil qu'elle a déjà raccroché, sans te laisser le temps de respirer. Tu bug un moment, incapable de savoir quoi dire faire. Tu comptes jusqu'à dix dans ta tête. T'es de nouveau opérationnelle, même si tu as encore du mal à assimiler ce que viens de te dire ton amie. T'es en train d'attendre le métro pour Ikebukuro, tu devais, à la base, rendre un truc que ta mère avait acheté pour elle. Tu pourrais ignorer Asami, mais ça t'intrigue trop, son "C'est urgent" t'as trop marquée. Il fait chaud, ton short et ton tee-shirt te collent à la peau, ton sac à moitié vide te semble peser des tonnes. Et pourtant, apparemment prise d'une extrême générosité, tu décides de rejoindre ton amie d'enfance (en réalité, tu sais que si tu ne le fais pas, tu vas t'en prendre plein la gueule le lendemain, au lycée). Alors tu tournes les talons pour changer de ligne.
Le métro arrive, toujours aussi rapide. Aujourd'hui, personne ne se jette sur la voie. Tu entres dans le transport et restes debout, t'accrochant à barre. L'acheminement démarre, tu les stations défilent. Tu sors ton téléphone pour écrire un sms à Asami puisque tu n'as aucune idée d'où la retrouver. L'air est lourd. Tu serres ton sac contre toi pour éviter un vol. Tes écouteurs sont enfoncés dans tes oreilles, t'es dans la lune, attendant, ennuyée, la station à laquelle tu dois descendre.
T'es dans la rue, tu mets quelques minutes à retrouver tes repères, tu vas tout droit, tu prends à gauches, à droite, tu marche d'un pas vif, la chaleur écrase de nouveau tes épaules, tes chaussures plates claquent contre le sol, tu évites les gens, tu regardes autour de toi les vitrines. Tu n'adore pas les mangas plus que ça, mais tu les aimes. Tu reconnais quelques personnages parmi les figurines exposées. Dernier virage. Une tête blonde se démarque.
Tu aperçois enfin Asami, sa blondeur te fait l'effet d'un grand panneau fléchés avec écrit dessus "ICI". Elle a l'air d'attendre avec impatience, un peu nerveuse.
Qu'est-ce que tu me veux, encore ?
Tu es fatiguée, tu as un peu transpiré, tu as marché vite, ta respiration est rapide. Tu es un peu exaspérée d'avoir autant marché pour tu ne sais quelle raison. Tu utilise un prospectus qu'on t'as donné pour te faire de l'air.
Pourquoi tu m'as appelée, il se passe quoi ? La prochaine fois laisse moi en placer une avant de raccrocheeer, gngn.    
J'ai pas relu, pardon pour les fautes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
F-LAWLESS FACTORY • ☆☆☆☆☆
Féminin Date d'inscription : 03/06/2014
Messages : 38
Popularité : 50
Âge du personnage : 15 ans
Métier : Comédienne
Présentation : www
Relationship : www
Crédits : MIKU ♥️

message posté (le) Lun 16 Juin - 18:50 dans Re: Les amis c'est important • Ringo
     •  
  •     •  
[... j'ai édité le texte du coup j'ai tout paumé, sorry ;w;]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
TOKYOÏTE • simple citoyen
Féminin Date d'inscription : 02/06/2014
Messages : 50
Popularité : 65
Âge du personnage : 16 ans.
Métier : Lycéenne.
Présentation : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Relationship : ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Crédits : CIMER MIKUUUU ♥️

message posté (le) Sam 21 Juin - 23:36 dans Re: Les amis c'est important • Ringo
     •  
  •     •  







i really wanna back to home.
ft. Asami ; Akihabara.

.... pardon ?! Tu m'as fait venir en express pour un jeu vidéo HAMTARO ?!

Les yeux ronds, la bouche ouverte, tu n'arrives pas à croire qu'un stupide hamster fictif ait pu te faire aller à l'extrême opposé de ta destination de départ.

C'EST UNE BLAGUE ? Tu aurais pas pu me le dire avant ? J'aurais dû m'en douter, nom de Dioou.

Tu l'aimes, Asami, c'est ton amie d'enfance, tu y tiens. Mais là, t'as juste envie de lui faire manger sa console portable. Non, en fait, T'AS JUSTE ENVIE DE LUI ARRACHER LES YEUX ET DE LUI ENFONCER UN TUBE DE WASABI DANS LA GORGE. Parce que là, elle a abusé de ta gentillesse, la prochaine fois qu'elle t'appellera au secours, tu l'enverra chier avec beaucoup d'amour. Tu voudrais la crucifier sur place, l'accrocher au mur et partir -avec la PSP, en prime. Mais voilà, quelque chose de terrible se produit, une arme redoutable, une faiblesse dont tu as honte et qu'Asami connait, cette peste n'hésite pas à l'utiliser. Cette artillerie est relativement efficace sur ta petite personne. Quelque chose que tu redoutes. Quelque chose que tu as essayé mainte fois de combattre. Cette chose, tu en ferais presque des cauchemars. Bon pas à ce point là. MAIS QUAND MÊME. Et cette chose vicieuse qui te fait frisonner à sa simple vue, démon de tes nuits, c'est.

le regard de biche d'Asami.

NON MAIS QUI POURRAIT RÉSISTER A DES YEUX SI CUTE. Même pas toi.  Parce que toi tu es FAIBLE, tu es une FRAGILE. Tu refuses que ces yeux prennent le dessus.

PUTAIN ARRÊTE CE REGARD. T'ES. FOURBE. OUI VOILA, FOURBE. C'est carrément méchant.

T'es brisée. Déçue. Déçue de toi-même. Tu aurais voulu la planter là mais tu ne PEUX PAS. Tu as beau être légèrement égoïste, il y a des personnes à qui tu ne peux presque rien refuser. Et la naine blonde en face de toi en fait partie.

Raaaah, t'es pénible. tu voudrais sortir un briquet et les mettre au bûcher, ces yeux maléfiques. Va, j'vais t'aider, maintenant que j'ai fait je ne sait pas combien de temps de métro pour te rejoindre. Tseuh. C'est une excuse bidon puisque tu pourrais très bien partir là maintenant tout de suite. Mais voilà, y a ces yeux, quoi.  Mais quand on a trouvé ton truc, tu me payes un cappuccino au Starbuck. Ou un manga. Ou carrément les deux, tiens. 'Fin bon, tu régleras ta dette plus tard. Bon, on va le chercher, ton jeu ? Dépêche.

Soupirs. Au pluriel parce que tu en lâches deux d'affilés. Tu grimaces. C'est pas comme si tu avais la journée devant toi. Alors vous avancez, Asami gonflée à bloc, et toi, aussi motivée et molle qu'un mollusque.
Première boutique. Première prière. Tu implores tous les dieux. DIEU. YAHVÉ. BOUDDHA. ZEUS AUSSI SI IL LE FAUT. N'IMPORTE QUI. Autant de prière pour un stupide hamster virtuel ftw ce monde n'est pas normal. 
J'espère que ça te va. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
F-LAWLESS FACTORY • ☆☆☆☆☆
Féminin Date d'inscription : 03/06/2014
Messages : 38
Popularité : 50
Âge du personnage : 15 ans
Métier : Comédienne
Présentation : www
Relationship : www
Crédits : MIKU ♥️

message posté (le) Dim 29 Juin - 18:40 dans Re: Les amis c'est important • Ringo
     •  
  •     •  
Ringo & Asami





« PUTAIN ARRÊTE CE REGARD. T'ES. FOURBE. OUI VOILA, FOURBE. C'est carrément méchant. »

Asami esquissa un sourire satisfait à ces mots, mais se rattrapa bien vite. Ne pas briser l'effet "cute-esque". Il marchait à tous les coups avec elle. Elle se sentait un peu coupable des fois, ce n'était pas vraiment fair-play d'en tirer partie. Mais.

C'était tellement facile.

Et puis bon, Ringo finissait toujours par trouver un moyen de se venger.

« Raaaah, t'es pénible. Va, j'vais t'aider, maintenant que j'ai fait je ne sait pas combien de temps de métro pour te rejoindre. Tseuh. Mais quand on a trouvé ton truc, tu me payes un cappuccino au Starbuck. Ou un manga. Ou carrément les deux, tiens. 'Fin bon, tu régleras ta dette plus tard. Bon, on va le chercher, ton jeu ? Dépêche. »

- D'accord, d'accord. Va pour les deux, mais tu me prêteras le manga hein ? Fin, sauf si c'est un shôjo. C'est chiant les shôjo. »

Et à tous les coups elle en prendra un juste pour l'embêter. Mais bon, un marché est un marché. Elles repartirent donc en quête du jeu. LE jeu. Il fallait qu'elle le trouve.

Première boutique; deux grands bacs de jeux d'occasions; Ringo fut envoyée fouiller dans le premier Asami dans le second. Rien. On demande au vendeur pour vérifier - tous les anciens jeux se trouvent là.

Seconde boutique; idem.

Troisième boutique; l'histoire se répète. Sauf que.

« MAIS C'EST PAS POSSIBLE. Y'a pas moyen que personne ne l'ait bon sang ! Je sais pas, c'est connu quand même comme jeu... »

Petite moue tristounette - pas voulue ce coup-ci. C'est vrai quoi, ce jeu avait une signification spéciale pour elle; c'était son tout premier. Le début d'une longue histoire d'amour entre elle et sa game boy.

Et comme une imbécile, elle l'avait perdu. Ou filé à un pote qui ne lui avait jamais rendu. Dans les deux cas, elle se maudissait.

Et l'heure tournait; déjà midi et demie. Son ventre le lui signala. Ringo n'allait probablement pas tarder à le faire aussi. Mais manger... quelle perte de temps ! A tout moment quelqu'un pouvait acheter le jeu sous son nez.

« Bon ben écoute, j'espère que t'as bien déjeuné ce matin parce qu'on a encore du boulot ! »

Elle se prépara mentalement à faire appel à ses yeux de chien battu si besoin. Même si elle doutait que ça fonctionne deux fois d'affilée. Même sur Ringo.

codage par palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

message posté (le) dans Re: Les amis c'est important • Ringo
     •  
  •     •  
Revenir en haut Aller en bas
 

Les amis c'est important • Ringo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STARDUST :: Conclusion :: Bibliothèque des RPs-