Partagez | 
 

 [Nagato] Soyons fous, soyons coloc' !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
avatar
HIJIKATA ENT. • ☆☆☆☆☆
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 30
Popularité : 145
Âge du personnage : 24 ans
Métier : Acteur/Mannequin/Musicien
Présentation : ici
Crédits : Miku Kojima

message posté (le) Ven 15 Aoû - 17:37 dans [Nagato] Soyons fous, soyons coloc' !
     •  
  •     •  





Soyons fous, soyons coloc' !






Le soleil haut dans le ciel brillait de mille feux, ses rayons s'étendaient de part et d'autres de la ville. Il faisait bon vivre en cette belle journée, le ciel bleu et les nuages. On aurait pu rester là des heures durant à simplement observer le ciel. Un vent doux et léger soufflant constamment, le rafraîchissant un peu tout en lui permettant de chasser la lourde chaleur qui l'écraser. Cela faisait déjà deux heures qu'il était assis là à attendre. Il portait un t-shirt noir sur lequel on pouvait voir un énorme gâteau de riz avec deux yeux et une adorable bouche souriante. Il avait aussi un jean légèrement déchiré par endroits. Ses vêtements étaient assez vieux mais cela lui donnait un certain style. Sur le haut de son crâne bien profondément ancré sur sa tête, il portait une casquette qui le protégeait un peu des rayons du soleil. Ses mèches blondes encadrant parfaitement son beau visage. Il observait le ciel, sans la moindre impatience. 

Il avait à ses pieds un énorme sac et sa basse posé juste à côté. Devant lui un petit garçon haut comme trois pommes s'amusait. Il était  petit et avait les yeux et les cheveux noirs. Il observait les fourmis qui suivaient chacune en ligne le chemin vers leur nid, les pattes chargées de nourritures. Eiji avait l'impression que c'était hier que sa mère était décédée, la douleur étant toujours aussi forte, plus encore dès qu'il posait ses yeux sur son petit frère. Le pauvre garçon était trop jeune pour comprendre et depuis qu'ils étaient partis il lui posait souvent la question : Où est maman ? Est-ce qu'elle va bientôt nous rejoindre ? Comment lui expliquer qu'il ne pourrait jamais la revoir, qu'elle était morte ? Il passa sa main sur son visage tout en soupirant. Il était parti sur un coup de tête, emportant avec lui le strict minimum et son frère. Comment aurait-il pu l'abandonner entre les mains de cet homme violent qu'était son bof père ?

Il ne lui restait presque plus d'argent, il avait à peine de quoi se nourrir. C'était pourquoi il avait appelé l'un de ses rares amis vivant sur Tokyo. Il avait l'espoir que peut-être il accepterait de l'héberger quelque temps. C'était un peu sa dernière chance. Avec un logement il pourrait déjà un peu plus se concentrer sur les choses essentielles comme trouver un travail. Et tout en réfléchissant à ça, il ne remarqua pas son ami qui arrivait, vêtu de son uniforme. Ce n'est que lorsqu'il releva la tête qu'il le vit.

- Salut !

Oui, un simple salut et un grand sourire, ça faisait combien de temps qu'ils ne s'étaient pas vus ? Un long moment mais... c'était comme si c'était hier pour Eiji qui désormais espérait que Nagato ne lui en voudrait pas de ne pas lui avoir parler de son petit frère.








. . . 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
TOKYOÏTE • justicier tarass fan de tapas susu' les haricots
Masculin Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 43
Popularité : 60
Âge du personnage : 24
Métier : Policier / Gendarme à Toyko / Glandeur Shaytan ... HANJIE JVAIS TE BRULER
Présentation : www.

Relationship : www.
Crédits : Miku

Faire la larve toute la journée c'est pas de tout repos -w-

message posté (le) Sam 16 Aoû - 0:29 dans Re: [Nagato] Soyons fous, soyons coloc' !
     •  
  •     •  


Soyons fous, soyons coloc' ! Par où commencer ? Ah oui, les affaires. Le jeune homme passait à la supérette s’acheter une bouteille de capuccino froid et quelques provisions pour ce soir. Quelques paquets de nouilles, du bouillon, deux ou trois légumes, de la viande fraiche et un caisson de bière. Nagato n’était pas spécialiste pour faire des courses, il prenait et achetait systématiquement les produits essentiels à son quotidien. Enfin disons que là, il le faisait en  plein milieu de semaine, et pendant son service en uniforme et en plein magasin... C’était pas normal ok.

Il le faisait pour quelqu’un qu’il appréciait en fait, un ami d’enfance qui dès ce soir allait emménager chez lui. Cette situation était toute nouvelle pour lui depuis qu’il avait quitté le cocon familial, il n’avait jamais résidé avec d’autres personnes que les membres de sa propre famille. Mais enfin il s’agissait là quand même d’Eiji, il ne devait pas y avoir de problème à priori. Les clients de la supérette observaient le jeune homme comme si quelque chose n’allait pas, il le remarquait. « Pourquoi ils me fixent tous comme ça ??? Mais lâchez moi les basques bordel… » pensait-il en faisant une légère moue blasée. Evidement qu’il ne passait pas inaperçue avec son uniforme bleu clair et son arme accrochée à la ceinture. Evidement idiot.

Il paya à l’aide de sa carte de crédit et sorti rejoindre sa voiture qui l’attendait juste devant le magasin. Rejoignant son quartier résidentiel, il observait les allées fleuries qui elles, bordaient les nombreuses maisons de leurs douces couleurs. On aurait pu penser qu’il faisait son tour de ronde mais en fait pas du tout. Il gara sa voiture non loin du point de rendez-vous donné et sortit rejoindre son ami qui l’attendait. Mais plus il s’approchait de lui et plus il se demandait s’il ne devenait pas aveugle. Un enfant haut comme trois pommes siégeait tout près de lui.. « Qu’est-ce que c’est que ça.. » chuchota t-il légèrement en craignant le pire. « - Salut ! » détonna Eiji. Arrivé à la hauteur de son meilleur ami, il lui répondit calmement en souriant de bon coeur. « Oi Eiji, ça fait un bail » lui dit-il en tendant son poing en avant pour qu'il fasse de même. Il observa le blond de la tête aux pieds et lui fit une remarque en arquant un de ses sourcils « C’est quoi ce t-shirt ridicule ? »  

© Mzlle Alice.


正義のために。
▽ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire, 'cause I am a champion, and you're gonna hear me roar

Talk in #b0e0e6
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HIJIKATA ENT. • ☆☆☆☆☆
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 30
Popularité : 145
Âge du personnage : 24 ans
Métier : Acteur/Mannequin/Musicien
Présentation : ici
Crédits : Miku Kojima

message posté (le) Lun 18 Aoû - 16:04 dans Re: [Nagato] Soyons fous, soyons coloc' !
     •  
  •     •  





Soyons fous, soyons coloc' !




Eiji leva le poing à son tour pour venir heurter celui que Nagato lui présentait. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas salué quelqu'un comme ça. Désormais il était plutôt habitué à s'incliner et à serrer respectueusement des mains. Il l'observa un instant, l'uniforme lui allait mieux qu'il ne l'aurait pensé. Eiji lança un regard distrait à son jeune demi-frère qui jouait toujours un peu plus loin derrière Nagato. Comment allait-il pouvoir lui expliquer ? Il savait qu'il aurait du tout lui dire directement mais, il ne pouvait réellement pas prendre le risque de voir sa demande refuser net. Alors que si il le mettait devant le fait accompli, peut-être qu'il céderait ? Et puis Nagato avait toujours été un ami formidable. Au fond il ne se rappelait pas de l'avoir jamais entendu lui refuser quelque chose, cela dit il le lui rendait bien.

- C'est SUPER GÂTEAU DE RIZ !

Alors qu'Eiji s'était de nouveau concentré sur son ami qui venait de lui poser une question à laquelle il s'attendait assez, son petit frère s'était rapproché. Il avait attrapé l'une des jambes de Nagato et le fixait de ses petits yeux curieux. Surprise ! Le petit n'avait pas tant l'habitude de voir des géants, car oui bien que son frère était grand de taille, il ne s'en rendait pas tant compte que ça puisqu'il le voyait tous le temps. C'est pour cela que ça lui faisait toujours bizarre quand il croisait des personne de plus d'un mètre quatre-vingt. Eiji espérait que son ami ne s'énerverait pas trop, vraiment... vraiment. Il laissa son jeune frère offrir un grand sourire à Nagato et continuer de répondre à sa question.

- C'est moi qui l'ai choisi à grand-frère ! Il est pas ridicule, il est cool comme grand-frère Eiji !  

Au moins il n'avait plus besoin de le dire, peut-être par réflexe le blond détourna le regard, cherchant quelque chose à dire, n'importe quoi.Mais au final un soupir s'échappa de ses lèvres et pendant que son petit frère retournait jouer un peu plus loin il commença sa longue explication, du moins essaya t-il mais il ne savait trop par où commencer. Il releva le regard vers Nagato et esquissa un petit sourire, gêné et désolé. Finalement après avoir pris une bonne bouffée d'air il se lança, advienne que pourra :

- Il s'appel Ren, il a six ans...

Il se leva, donnant un léger coup sur un caillou qui trainait là.

- Je vais tout t'expliquer mais, ça t'embête si on monte d'abord ? Cela risque d'être une longue, très longue histoire...








. . . 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

message posté (le) dans Re: [Nagato] Soyons fous, soyons coloc' !
     •  
  •     •  
Revenir en haut Aller en bas
 

[Nagato] Soyons fous, soyons coloc' !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STARDUST :: Conclusion :: Bibliothèque des RPs-